Ce que l’illusion ne verra jamais

|

Être sans la volonté du personnage, ce n’est pas être dépourvu de toute volonté. C’est ne plus suivre les valeurs, les objets, les distractions propres au jeu de l’illusion. C’est ne plus entretenir les motivations, les ambitions illusoires d’un “monde fabriqué”.

Si nous choisissions de regarder la vérité et de la recevoir, nous refuserions le paradigme compensatif que l’homme s’invente et projette. Simplement, nous aurions le cœur empli d’amour et de joie de l’Esprit vrai, entier et infini. Ce qu’aucun objet, qu’aucune saisie ou possession n’a la possibilité de nous apporter.

Partager :

A lire également