Contempler c’est aimer

Contempler c’est aimer

La foi n’est pas une sorte de croyance. Elle n’est pas un mouvement volontaire, un effort pour se dépasser. La foi vient de se consumer sans retenue dans l’instant sachant qu’il n’y a rien d’autre.
Parce que nous sommes Vivants dans la Présence, la Présence est Vivante en nous. C’est là, la contemplation naturelle et généreuse qui nous accompagne, depuis laquelle s’épanouit le bel Amour.
La finalité de la contemplation n’est pas la Présence, mais l’Amour-bonté qui l’illumine.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image