Derrière son petit doigt

|

Si l’on place un seul de nos doigts juste devant notre œil, celui-ci se trouve privé de l’ensemble d’une large vision. Pourtant, l’œil n’a pas de problème. Alors, s’agit-il de le forcer à voir ? Bien sûr que non ! Il est plus simple de retirer notre doigt, qui n’a pas sa place ici.
Sur notre conscience, c’est un filtre mental que nous avons placé. Nous pensons qu’il agit comme un écran protecteur. Cependant, il empêche notre conscience de voir, d’appréhender la vie correctement. Dans ce cas aussi, notre conscience va bien. Il n’est donc pas utile d’agir sur elle. Il est plus logique d’ôter le filtre que nous y avons mis. Il ne nous protège de rien !
Pour vous-même, savez-vous quel est ce filtre ?

Partager :

A lire également