Geste de douceur

Geste de douceur

C’est toujours par une simplification, une impulsion généreuse en soi-même, que nous retrouvons la présence d’Êtreté. C’est par un geste avenant, une bonté, un pardon venant du cœur que nous rejoignons la douceur d’Être propre à la contemplation.
Grâce à ce “retour”, nous renouerons aussi avec la sensation d’habiter son corps et la vie. L’esprit s’agite. Il va et vient, mais le corps reste stable, ancré dans l’instant.