Hypocrisie d’un “changement”

Hypocrisie d’un “changement”

Notre personnage ne s’anime pas tout seul, c’est nous qui le jouons. La “décision” dont je parle régulièrement ne vient pas comme un ajout ou une manipulation supplémentaire. Elle a pour seule vocation d’arrêter le jeu que nous rajoutons. Il suffit d’arrêter afin de retrouver la “normalité”, l’ainséité de l’Êtreté. Vouloir faire des pratiques spéciales ou compliquées, c’est encore accorder une réalité et un pouvoir à l’illusion. C’est appliquer une illusion sur l’illusion.