S’échapper de l’inexistant

S’échapper de l’inexistant

Celui ou celle qui désire voir la vérité en face devrait avant tout dessaouler de toute croyance et de l’esprit conceptuel. La vérité est directe. Elle ne se cache pas, ne se dérobe pas. C’est par notre duplicité et l’emploi de nos théories que nous validons les notions d’intérieur et extérieur, de haut et bas, d’ici et ailleurs, de passé et futur, de vrai et faux… Comment ne voyons-nous pas que nous sommes seulement ici, dans ce corps, dans cet instant et que nous n’y pouvons rien. Tout ce que nous voulons voir d’autre n’est pas dans le réel. Cela apparaît uniquement dans notre imagination.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image