L’eau de la Présence

L’eau de la Présence

Comme vous le feriez sur l’eau, appuyez-vous sur l’ouverture de l’instant et laissez-vous flotter sur l’espace de la Présence.

C’est comme si nous n’étions pas vraiment arrivés ici, ou que nous n’étions pas entièrement engagés. Nous restons en retrait afin de nous protéger. Au lieu de nous éveiller et de vivre pleinement, nous demeurons dans un demi-sommeil. N’est-ce pas insatisfaisant de se tenir cachés derrière le mental, de continuer à se bercer d’histoires ?

Parce que nous n’épousons pas la Présence, nous ne la connaissons pas. Nous ne connaissons que les idées que nous avons d’elle. Parce que nous ne nous détendons pas, nous sommes encombrés de nous-mêmes. Si cela peut vous rassurer, comprenez que vous y êtes déjà. Ce n’est pas vous qui la prenez en charge, c’est elle qui vous porte depuis toujours. Mais cela, vous le Verrez, vous le vivrez concrètement, qu’au moment où vous aurez tout lâché.