sable qui s'écoule

L’éternel Instant

Il n’y a que cet instant, que cette Présence. Il s’agit du temps éternel. Il n’y a pas “des instants”, mais une succession de situations, d’événements relatifs qui passent en lui.

L’instant est immobile. Il n’est pas remplaçable, pas optionnel. Sans cette Présence primordiale, rien de ce que nous vivons ne pourrait exister.

Si nous prenions appui sur la Présence qui demeure, nous cesserions d’être déroutés et emportés par le flot incessant des circonstances qui défilent, qui vont et viennent.

A l’inverse, nous commencerions à assumer l’éternité souveraine plutôt que le jeu éphémère et instable dans lequel nous nous perdons.