L’Ouverture que nous ne voyons pas

L’Ouverture que nous ne voyons pas

Lorsque vous vous sentez loin de la réalisation, pas très inspiré et confronté aux doutes, dites-vous que l’Essentiel est là, qu’il est ce qui demeure.

Notre illusion connaît des hauts et des bas. Elle s’effondre et se relève… Mais, l’Essentiel, dans son infinie humilité demeure. Il est comme l’espace tout autour qui nous environne et qui dessine toute chose. Il les fait exister et leur permet aussi d’être en relation. Généralement, nous ne regardons pas l’espace. Nous nous y mouvons inconsciemment prenant juste appui sur le visible et le solide.

Cette ouverture, cet espace est très pur, car il ne retient rien. Au contraire, il laisse tout libre. Il rend chaque chose, chaque être à lui-même. Sans cesse, il efface tous les évènements qui les concernent comme pour leur conserver leur fraîcheur juvénile.
Ne voyez-vous pas ce cadeau d’être à Soi-même quoi qu’il advienne ?