La conscience qui luit en nous

La conscience qui luit en nous

L’éveil est spontané. Il n’existe aucun délai, aucun mérite, aucun entrainement, aucune condition nécessaire pour qu’il survienne en nous.

L’illusion, l’empêchement qui nous en prive n’est que le nôtre. Aussi, dès que nous arrêterons de projeter un obstacle imaginaire, une croyance fabriquée sur notre conscience, celle-ci nous apparaitra parfaite et entière, telle qu’elle l’est déjà. Pareil à un soleil, elle luit en notre Esprit sans effort.

Nous donnons beaucoup d’importance à une histoire, à un mythe qui n’en n’a pas. Il n’a pas plus de solidité qu’un reflet ou qu’une ombre projetée.
Comme dans nos rêves, une “image”, une “forme” apparait sans la moindre capacité d’interagir avec le réel où elle se manifeste. C’est uniquement le sens et la valeur que nous lui prêtons, qui lui confère un pouvoir “symbolique” dans notre entendement.