La Flamme du cœur

La Flamme du cœur

Ce qui va vraiment nous aider à contempler ce n’est pas la volonté, les efforts, l’insistance, mais c’est l’amour.

En fait, la contemplation n’est pas un “exercice”, mais une invitation à aimer. C’est comme allumer un bon feu dans la nuit et rester tout près pour recevoir sa chaleur et sa clarté.

Le feu d’amour qui brûle en nous, vient de se frotter au vivant, de l’accueillir dans une adhésion reconnaissante, de le cueillir en entrant dans l’intimité de son mystère.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image