Saisir ou lâcher

Saisir ou lâcher

Pour nous, il s’agit simplement de faire la place à la Présence qui Est, à l’auto-proclamation de l’Êtreté.
Si nous ne la voyons pas, ou ne la vivons pas, c’est que nous occupons sa place. C’est comme un son ou un bruit qui, obstinément, tenterait de s’imposer sur le silence.