La réalité n’est pas une idée

| | |

Le vrai “travail” spirituel n’a rien d’un exercice excitant. Durant une bonne période, qui peut durer des années, “nous”, en tant que personnage, ne faisons que jouer à la spiritualité. Vous croyez vraiment que le personnage allait se laisser abuser comme ça ! ? Aussi, à notre insu, il nous convint de jouer du mieux possible afin de ne pas être démasqué. Chez tout le monde, il agit de la même façon.
Nous commençons réellement à “progresser” lorsque nous décidons d’être vrais, lorsque nous admettons notre impuissance à changer. Le personnage échoue. Sur la durée, il n’arrive plus à nous entraîner et à nous leurrer. Le personnage va mal et nous allons mal. Comprenez que toute cette histoire de “quête spirituelle” n’est qu’un scénario de l’illusion. Comment l’illusion pourrait-elle rejoindre la vérité ? Comment les ténèbres pourraient-elles rencontrer la lumière ?
Hors de notre vison illusionné, de notre rêverie, tout est simplement vrai et n’a jamais cessé de l’être. Il n’y a jamais eu d’extérieur, ni d’intérieur, ni de séparation. Il n’y a jamais eu des choses opposées. Tout est vrai en une seule et même unité indivisible. C’est par notre aptitude à projeter que nous nous employons à déformer la réalité, à la virtualiser. Avec notre esprit nous nous créons un monde à notre image. Mais en vérité, cela n’arrive jamais. Tout l’art, tout l’enjeu dans l’illusion, c’est de se convaincre que notre jeu est vrai.

Partager :

A lire également