Traversé par l’Immuable

Traversé par l’Immuable

Contempler nous met en relation avec notre nature fondamentale qui est immuable et immortelle. Afin que cette rencontre ait lieu et qu’elle demeure, il nous faut l’honnêteté et l’acceptation du caractère illusoire de cette existence. L’impermanence de tout ce qui existe est l’indice, est le signe reconnaissable d’un monde d’apparence qui constamment s’écroule sur lui-même et se renouvelle. Tout meurt tout le temps, les heures, les jours, les années, les gens, ainsi que tous les êtres et toutes les choses qui composent le monde. Nous-mêmes mourrons à nous-même, et sur différents plans.
Peut-être ne l’avons-nous pas reconnu, nous sommes des “survivants”. A travers l’Être, nous portons cette qualité immuable, qui subsiste à tout ce qui alterne, à tout ce qui meure et disparaît.