La vérité dans l’échec

La vérité dans l’échec

Aujourd’hui, la majorité des personnes qui prétendent suivre un chemin spirituel n’ont que peu d’endurance. Un petit obstacle, un échec, et il n’y a plus personne pour assumer.
Elles y voient comme un signe impersonnel, une occasion que la vie leur donne pour bouger et changer d’orientation. Il suffit qu’une personne ou qu’une situation nouvelle se présente dans leur cadre, et elles décident de la suivre, de rebondir afin d’échapper à leur situation inconfortable.

Nous ne voyons l’échec que du point de vue du jeu de l’illusion. Sinon, nous en aurions une autre compréhension. En fait, chacun de nos échecs est l’occasion de reconnaître l’illusion pour ce qu’elle est, pour ses promesses illusoires. Ce faisant, c’est l’envie de nous en détourner, en faveur de la vérité qu’elle nous cache, que nous choisirions.

Comprenez que la vérité, où que l’on soit, quoique l’on gagne ou que l’on perde, ne connaît pas la réussite ou l’échec. Absolument tous les états, toutes les circonstances, elle les précède et ils lui appartiennent.