Le Ciel de l’Êtreté

Le Ciel de l’Êtreté

Sans relâche, nous nous employons à emplir et à occuper une Ouverture, une Liberté qui par nature dissout et libère tout ce que nous y mettons. De façon générale, nous prétendons vouloir la liberté, mais paradoxalement nous la refusons.
En fait, nous avons l’idée d’une liberté que nous “aurions”, alors que notre essence même est liberté. La libération que nous attendons viendra de reconnaître et d’accepter en “Soi”, en “l’Être” cela que déjà nous sommes.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image