Indissociable

Indissociable

L’Êtreté ne juge pas, n’argumente pas, ne compare pas, ne justifie pas. Elle s’autoproclame spontanément et rien, en dehors d’Elle, n’existe. Tout ce qui apparaît provient d’Elle, s’épanouit en Elle et demeure en son sein.
Nous ne la trouvons pas. Nous ne la gagnons pas. C’est par l’oubli du “personnage”, l’invalidation de son “histoire” et du “jeu duel”, que nous nous reconnaissons unis et indissociables d’Elle.