Le giron du cœur

Le giron du cœur

Ce lieu du cœur, c’est aussi par le giron que nous le rejoignons. En chacun de nous, il y a cette capacité d’aimer, de consoler, de rasséréner. Chacun, nous avons cette dimension de “parent”, de “consolateur”. Nous pouvons à travers un amour insoupçonné prodiguer les soins, le réconfort envers ceux qui nous touchent et dont nous souhaitons soulager la peine. Parfois, dans notre incapacité à guérir, c’est la seule chose, le dernier recours qui nous reste que de puiser en notre cœur la force et l’empathie capables d’adoucir les souffrances et le désespoir.
L’amour à cette particularité de s’offrir autant à celui qui le donne qu’à celui qui le reçoit. Il n’est pas indispensable de serrer un être dans ses bras pour que le giron diffuse sa consolation d’amour et de tendresse. À travers notre contemplation, nous pouvons aider. Nous parvenons accompagner tous ceux auxquels nous pensons en les associant à l’étreinte de notre cœur.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image