Le réveil de l’irréel

Dans la liberté de l’esprit, rien n’arrive réellement. C’est comme pour le ciel dans lequel tous les événements, les surgissements disparaissent au fur et à mesure. En l’esprit, tout se libère constamment.
Pourquoi ne voyons-nous pas que c’est ainsi depuis toujours ? Pourquoi espérons parvenir à ce que nous sommes et n’avons jamais cessés d’être ? Pourquoi n’acceptons-nous pas la réalité du monde à la place de l’irréalité de nos conjectures mentales ?

Partager :

A lire également