Le voile de l’illusion

Le voile de l’illusion

Lorsque nous lâchons tous nos “mécanismes mentaux”, notre volonté de contrôle, nous réalisons qu’en fait nous existons sans “nous-mêmes”, sans le jeu duel et les intentions du personnage.

Bien que cela ne soit pas une condition à la proclamation de vie qui opère en nous, notre lâcher-prise intérieur met celle-ci en évidence.

Le don s’actualise. Il s’exprime en nous et, d’en être à l’écoute, fait que nous en goûtons les bienfaits immédiats.

Ceux qui entendent et reçoivent l’éclat généreux de la proclamation s’y voient associés. Ils s’en trouvent indifférenciés.