Ne plus l‘ajouter fait qu‘elle s‘arrête.

Ne plus l‘ajouter fait qu‘elle s‘arrête.

Quand bien même nous en sommes le créateur, beaucoup ne savent pas arrêter leur illusion. Ils ne savent pas non plus en prendre la décision. Cela exprime bien leur méconnaissance de la vérité ainsi que leur implication dans le jeu de l’illusion. Pourtant, la différence est aussi flagrante que celle entre le silence et le bruit. Il est vrai qu’à force de se vendre une histoire, il n’existe plus de place pour la vérité première.
L’illusion vient de notre “ajout personnel” à la vision nue et sans jugement de tout ce qui existe spontanément. Ce qui forme un voile cousu de jugements, d’interprétations par lequel nous occultons l’éclat de la conscience. Il nous suffit de ne plus “l’ajouter” pour que cesse l’imposture. Cette seule cessation libère d’un coup notre Esprit et nous donne à voir le monde réel, tel qu’il Est depuis toujours.