Nos constructions mentales

Nos constructions mentales

Notre corps et notre être ne s’absentent pas de la Présence. C’est seulement notre volonté, notre ambition personnelle qui désire “autre chose” que “ce qui Est”, que la vérité de l’instant. Toutefois, de réel, il n’y a que l’éclat de la Présence nouvelle. Le reste n’est qu’imaginaire, rêve ou construction mentale.

Notre autodistraction n’est qu’un déni, n’est qu’une “idée”, tout autant que la non-distraction. S’il n’existe pas un “ailleurs” différent de l’instant, pourquoi s’inquiéter d’y aller, d’en revenir, d’en faire quoi que ce soit ? Tout cela n’est que spéculation et ne se produit pas réellement. Tout cela ne concerne pas la Présence vivante où “nous Sommes”, à laquelle nous ne cessons d’appartenir.