Nous n’y arriverons pas !

Nous n’y arriverons pas !

Avant de connaître le réenchantement, il nous faut passer par le total désenchantement. D’un certain point de vue, il nous faut mourir pour renaître. Comprenez bien que l’illusion, le “personnage” en lequel nous sommes impliqués, ne rejoindra jamais la vérité. Nous n’y arriverons pas ! Et, pour être plus précis, à travers lui, aucune de nos tentatives de rapprochement n’a vraiment servi à quelque chose. Si l’illusion n’est qu’illusion, en quoi a-t-elle besoin d’un “retour”, d’une “union” ? Les “gesticulations” du personnage lui appartiennent.
La vraie question est “à qui appartient notre personnage ?” Si les reflets appartiennent au miroir, toute l’illusion appartient à la vérité. L’expression de la vérité en nous est l’Êtreté. C’est le jaillissement originel et spontané de Vie qui nous anime, sans que nous ayons besoin de nous en soucier. L’Êtreté est l’éclat de la vérité fondamentale qui ne peut être compromis dans les jeux et les névroses du personnage. Elle est la lumière, la source de toute vie, le Ciel, l’Ouverture originelle en laquelle s’exprime toute réalité relative.