Originel avant tout

Originel avant tout

Savons-nous contempler ?
Pour que la contemplation se recueille, il nous faut nous poser dans la base, dans le fondement de l’Êtreté. La base du bruit, c’est le silence. La base du mouvement, c’est l’immobilité. La base de l’illusion, c’est la Présence.
Celle-ci ne peut être le produit de notre illusion, qui en découle comme une expression. Aussi, il est vain d’agir pour établir la Présence. Nous ne pouvons qu’abandonner l’illusion de notre saisie et celle du “saisisseur”. C’est hors de toute manipulation que se révèle la Nature première en la Présence spontanée.