Présente en toutes circonstances

Présente en toutes circonstances

La contemplation n’a pas besoin de nous (personnage). A l’intérieur comme à l’extérieur, la vie se donne et nous la recevons directement, sans contrepartie.
L’Éclat de vie en nous ne varie pas. C’est nous qui décidons de l’adopter ou de le rejeter. Mais, malgré cela, l’Éclat ne change pas. C’est en cela que la contemplation s’actualise d’elle-même.
Nous voulons croire qu’elle va et vient, mais c’est seulement nous qui ouvrons ou fermons notre coeur.