Au-delà du reflet

Au-delà du reflet

Afin d’entrer en contemplation, nous changeons notre regard. D’un regard extérieur, nous passons à un regard intérieur. C’est comme lorsque nous réfléchissons, nous regardons dans l’esprit. Dans ce cas, nous ne regardons pas les pensées, mais l’espace, l’ouverture où elles émergent. Mieux que de regarder cet espace comme un observateur, nous nous immergeons en lui.

Lorsque nous regardons dans l’esprit, nous attendons “quelque chose”, comme une apparition, un événement, un message… Regarder l’esprit c’est déjà regarder la Source. Il n’y a pas “autre chose”, rien de relatif à obtenir. C’est une approche absolue qui nous ouvre à l’Absolu. Nous attendons comme un “objet”, alors que c’est l’origine de toute manifestation que nous expérimentons.
Contempler la Source c’est s’ouvrir à l’infini, à la liberté absolue, au Ciel immuable, insaisissable, vibrant de vie et d’amour. C’est en regardant l’absolu, en s’y abandonnant, que nous le “devenons”.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image