Que suivons-nous ?

Que suivons-nous ?

Lorsque je parle de “distraction”, comprenez que je ne pointe pas le smartphone, le shopping, les sorties et autres loisirs. La distraction à laquelle je fais allusion est celle qui fait que nous sommes dans l’oubli du “Soi”, de notre “cœur”, de la Source.
Nous ne sommes pas avec l’Être, dans la Présence initiale. Par contre, nous sommes tournés vers le mental, à l’écoute de nos idées, de nos projections et de la façon dont nous pouvons les concrétiser. Nous sommes connectés au “personnage”, obsédés par tous ses espoirs et ses craintes.
Il suffit de nous demander combien de temps dans la journée nous restons en contact avec la Source.
Comment pouvons-nous être imprégnés de vérité, lorsque nous en sommes détournés au profit de notre monde fabriqué ?