Recevoir et donner

Recevoir et donner

Bien que la Source soit constante en nous, par la contemplation, nous la laissons nous traverser et faire de nous son vecteur.
Comme un miroir tourné vers le soleil s’illumine, nous recevons sa radiance pour mieux la redonner.
En cela, ne méditez pas ! Sinon, vous vous maintenez dans l’ignorance de la Source vive déjà présente en vous. Au lieu de l’honorer, par une “bonne intention” vous persistez à la bafouer.