Le vrai “chez-soi”

Le vrai “chez-soi”

Celui qui a retrouvé son cœur aimant de vie, a comme un soleil qui brille dans sa poitrine. Alors que dans son ignorance, il se croyait vivant, il réalise qu’il ne l’était pas. Il comprend qu’il n’était qu’une ombre dans la nuit.
Heureux les cœurs qui s’embrasent d’amour divin. Déjà, ils entendent sur terre la louange des anges et leurs chants célestes. Déjà, ils sont étreints de bonté infinie. Ils n’ont plus à endurer la seule froideur des hommes endormis.
Spontanément, l’amour qu’ils portent en eux se relie et aime tous les cœurs. De son simple éclat, il s’offre à chacun en baume salvateur.