Rencontrer le vaste Esprit

Orientant la conscience sur elle-même, nous contemplons la profondeur illimitée de l’Esprit. C’est de voir et de vivre cet infini qui nous libère du fini que s’invente le mental. Ce n’est pas d’en avoir seulement la connaissance intellectuelle. C’est d’en faire l’expérience concrète.
Il est donc nécessaire de se consacrer formellement à la contemplation. C’est grâce au vécu, à l’imprégnation reçue du vaste Ciel intime, qu’il nous est possible d’abolir les limitations et la claustration provoquée par l’esprit conceptuel.

Partager :

A lire également