Retrouver la vision pure

Retrouver la vision pure

Contempler nous révèle la splendeur de la simplicité initiale. Cette simplicité n’est pas cachée, seulement nous ne la voyons plus. Nous l’avons banalisée. Au lieu d’y voir la Nature “absolue”, “primordiale”, nous percevons seulement un état basique, “premier”.

Généralement, nous sommes soucieux de ce que nous possédons, mais nous n’avons plus ou peu de considération pour ce que nous sommes par le fait d’Être.

A trop se soucier du fait “d’avoir” s’efface à nos yeux la richesse et la beauté d’Être, s’efface à notre cœur la richesse et la beauté d’aimer.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image