“Entrer” par l’abandon

“Entrer” par l’abandon

Le plus important lorsque l’on adopte le regard intérieur c’est de s’abandonner. Sinon, comprenez que c’est le personnage qui tente de contempler. C’est comme se rendre jusqu’à la porte de sa maison et ne pas entrer.
C’est seulement par l’abandon que le jeu duel s’épuise et que la contemplation devient nôtre.