Survivant

Survivant

Nous nous croyons existants, cependant, toute notre comédie n’est qu’un jeu évanescent.
Tout ce que nous croyons de nous n’est qu’un avis, qu’un souvenir dans notre esprit. En réalité, il ne reste rien. Toute personne nouvelle que nous croisons ne voit rien non plus. Hormis, les marques du temps imprimées sur notre apparence.

Nous avons du mal à nous débarrasser du “personnage” alors qu’il ne repose que sur une simple idée. Ne voyez-vous pas que tout s’efface tout le temps ? Nous sommes “cela qui demeure” à cette libération et à ce renouvellement constant. Indépendamment de notre volonté, nous sommes la proclamation de l’Être qui demeure. Alors, pourquoi chercher à se définir, à s’identifier et à se maintenir dans tout ce qui n’est plus ?


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image