Se cacher de la vérité

J’entrevois que pour certains être vrai, être spirituel, c’est comme appuyer sur le bouton “pause”. C’est peut-être la raison pour laquelle ils ne changent pas complètement, de crainte de devenir inaptes dans leur vie et dans leurs responsabilités au quotidien.

Il est parfois utile de s’arrêter de jouer, de laisser le rôle quelque temps pour nous aider à nous retrouver. Cependant, ce n’est là qu’un moyen, non un but en soi. “Être vrai” ne veut pas dire être sans rôle, sans implication dans la vie. Cela veut dire ne plus se mentir, ne plus se cacher derrière un jeu, une fonction, des responsabilités… Ce n’est pas “l’habit”, l’activité, qui nous ont conduits dans l’illusion. C’est nous qui avons décidé de les utiliser pour donner une crédibilité à nos histoires.

L'État initial

Nous pensons qu’il nous échappe, alors que c’est nous qui ne pouvons lui échapper.

A chaque fois que nous cessons la moindre de nos activités, nous “retrouvons” l’État initial. Cet état est le même que celui présent au commencement de cette vie. C’est à l’image du silence qui est resté identique, malgré toutes les paroles et les différents sons qui se sont manifestés en lui.

Lorsque le silence semble « revenir », ce n’est pas un « nouveau silence », mais le même silence qui s’impose. Le silence n’a pas d’histoire avec les sons. Il n’a pas d’histoire tout simplement. Il est l’État initial qui ne varie pas. Ce sont les sons qui varient, qui laissent plus ou moins entendre le silence.

Corps & esprit

Arriver ici, où nous sommes. Cette “arrivée” contient tout. Au premier abord cela semble basique et simpliste. Pourtant, toute la Vérité est là, déjà pleine de vie, de lumière et d’amour. Le plus souvent, c’est avec l’esprit que nous cherchons et, de ce fait, nous ignorons la vérité du corps et son enseignement. Prendre appui sur le corps peut être un soutien merveilleux. Aussi, nous ne devrions pas négliger d’habiter notre chair ; “Le corps est le temple de l’esprit.” Continuer la lecture de « Corps & esprit »