Une réalité factice

Une réalité factice

La contemplation ne vous amènera nulle part. Elle agit comme un éclairage qui démystifie l’illusion.

Elle ne s’adresse pas au “moi illusionné” pour lui donner un nouveau projet. Simplement, elle révèle sa nature factice. Elle vient nous montrer qu’il est une identification dans un rôle, une croyance que nous “portons”, sans qu’en aucun cas nous soyons celui-ci.

La contemplation ne répond pas à l’illusion en continuant dans sa logique, en lui répondant par une surenchère. À l’inverse, c’est d’un monde pareil à un rêve qu’elle nous éclaire. De tous ces jeux elle nous libère en dévoilant toute son irréalité.