Voir et recevoir

Voir et recevoir

Nous sommes obsédés par notre mental. Nous le consultons pour toute chose. En quête de la vérité, c’est toujours vers lui que nous nous tournons. Pourtant, la vérité ne s’y trouve pas. Elle ne dépend pas non plus des réflexions ni des avis que nous en tirons.
Le “vrai”, le “vivant” se trouve juste là devant nous. Comment le reconnaître, comment le recevoir si nous ne le regardons pas ?
L’illusion vient de s’entêter à regarder dans le même sens. Il nous suffit pourtant de laisser tomber notre “savoir intellectuel” pour retrouver notre regard spontané “d’enfant”.
C’est en faisant fi de la “saisie mentale” que nous parvenons à voir le monde tel qu’il est réellement, non plus comme nous le pensons.