Avoir confiance

Avoir confiance

Pendant dix minutes, abandonnez la place… laissez choir le personnage avec toutes ses préoccupations.
Laissez choir le vêtement des apparences et des formes afin que la nudité de l’être soit révélée. Soyez assuré, elle le sera.

Mettre “en panne” le personnage n’est pas chose aisée et réclame de la confiance.
Tentative après tentative, ouverture après ouverture, la grande simplicité de l’être trouve sa place.
Sa vérité s’impose au point de rendre obscènes les tentatives de dissimulation.
Il devient possible et envisageable de vivre le “dénuement”, “d’être nu”, sans la peur d’être complètement anéanti.

Finalement, seuls les faux-semblants et les constructions tombent et disparaissent.
Ainsi, leur chute, leur épuisement, se montre égale à une aube qui, balayant la nuit, révèle la lumière du jour.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image