Beaucoup de reflets sur la même eau

Toute l’illusion, toute la confusion que nous vivons sont les nôtres. Nous ne sommes victimes de personne, ni d’aucun mécanisme. Nous sommes seuls, uniques, avec nos expressions, notre propre pensée. Cela ne varie pas. C’est seulement ce que nous pensons de nous qui varie. Pourquoi assumons-nous plus ce que nous pensons, que ce que nous sommes ?