Illusion sur la vérité

Illusion sur la vérité

L’Esprit qui est le nôtre est magnifique. Comme le ciel, il est clair, sans limites et spontané. En lui, les pensées, les événements sont tels des reflets qui défilent dans un miroir. Aucun ne l’atteint. Aucun ne le trouble. Ce qui semble l’affecter ne repose que dans le propos d’une nouvelle pensée éphémère.

Afin de nous faire exister, nous voulons exprimer, définir et formuler nos différents commentaires sur le monde et notre existence. Pourtant, aucun d’eux ne s’imprime nulle part. C’est comme si nous écrivions sur de l’eau. En vérité, en regard de ce que nous pensons, de la somme de tout ce que nous avons commenté, il n’y a jamais que de l’eau. Il n’y a jamais que l’Esprit vivant.