Dans l’ouverture de l’Esprit

Dans l’ouverture de l’Esprit

Dans la contemplation, nous nous abandonnons à l’ouverture de l’Esprit. Nous adoptons sa “Jeunesse éternelle”. Nous retrouvons le “Commencement”, l’Instant unique, dans lequel la notion de passé et futur n’apparaît pas.

Pour celui qui est libre de son “image”, c’est une adhésion simple et naturelle. Pour ceux qui n’ont pas invalidé leur propre reflet, c’est toujours une lutte résultant du “jeu duel”.