L’amour donne, se donne…

L’amour donne, se donne…

Bien des gens prétendent aimer, mais tant que cela reste facile, tant que cela n’exige aucun geste ample et généreux de leur “personnage”.

Pourtant, qu’est-ce qu’il reste de l’amour lorsqu’il est dépourvu de largesses, du pardon, de la fraternité solidaire ? Qu’est-ce qu’il reste de l’amour lorsqu’il cherche à sanctionner ?

L’amour aime. Il ne se perd pas dans autre chose qui n’est pas l’amour, qui de surcroît produit l’inverse. L’amour ne fait qu’aimer. Il envisage. Il donne et se donne, car sa raison, sa motivation ne repose que dans le fait d’aimer et rien d’autre.