Entre deux pensées

Entre deux pensées

La simple ouverture contient toute la Liberté. Loin d’être un néant prêt à nous engloutir, c’est un Ciel infini qui nous embrasse.

Nous n’atteignons pas ce Ciel. Nous nous éveillons à lui. Nous retrouvons un “héritage”, une “filiation” que nous avions oubliés. Tel un errant, nous vivions en exil, sans toit, sans foyer, alors que nous foulions les terres du Royaume sans ne les avoir jamais quittées.