“Être” avant tout

“Être” avant tout

Lorsque nous contemplons, il est préférable de ne pas rechercher, de ne pas se concentrer sur un “état” ou des “effets” particuliers.

Contempler vient de se situer au niveau de notre “êtreté”, dans la Présence spontanée qui est la nature et la source de tous les états.

Quand bien même nous nous estimerions confus, nous sommes avant tout la nature de cet état de confusion. De même que l’eau demeure avant tout la nature des vagues et de toutes les formes qu’elle emprunte.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image