Être et Avoir

Être et Avoir

La contemplation est une relation d’amitié à Soi, à l’Être.
Lorsque nous négligeons ce lien, nous ne sommes plus dans le “temps de l’Être”, nous passons dans le “temps de l’Avoir”. Nous passons du temps absolu au temps relatif, du Ciel infini à la couverture nuageuse.
Cependant, le relatif s’exprime à partir de l’absolu. L’un ne remplace pas l’autre, ne le chasse pas.

Le fait de vivre “l’Avoir” nous procure une vision et aussi une logique relative, qui provoque un enfermement. Quand bien même nous souhaiterions retrouver “l’Être”, malheureusement, nous désirons “l’Avoir”.
“L’Être” n’est rejoignable que par “l’Être”, que par le fait de redonner au temps, au Ciel absolu sa place, sa nature originelle.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image