La générosité de se libérer

La générosité de se libérer

Si nous étions généreux, si nous étions assoiffés de libération, nous nous offririons à la Présence. Nous abandonnerions notre personnage, sa confusion et notre souffrance à la Vérité de l’instant. Ici même, nous serions libres de nous-mêmes.

Quelle meilleure façon d’employer notre illusion que de la transformer en offrande ? Quelle meilleure rançon que de nous ouvrir et ainsi permettre notre propre libération ?

Mais, au lieu de cela, nous conservons la volonté de notre personnage. Nous l’investissons dans toujours plus d’illusion. Nous la plaçons dans ce qui nous maintient endormis, dans ce qui prolonge notre vision duelle et nous garde prisonniers.