L’abaissement du personnage

L’abaissement du personnage

Qu’avons-nous réellement accompli en termes de libération ? Si nous voulons honnêtement le savoir, il nous suffit de regarder nos réactions. Si un petit obstacle, une petite injustice vous emporte et vous pousse à réagir, voire à contre-attaquer, c’est le signe que l’illusion est toujours présente en vous et que vous la défendez.

Pourquoi, pour qui travaillons-nous ? Au service de qui, de quoi sommes-nous engagés finalement ?
Nous prétendons être spirituels, nous parlons de lâcher-prise et d’abandon… Cependant, à la moindre anicroche, nous craignons toujours de perdre notre place dans le “jeu”, dans le rôle que nous y tenons ! Pourtant, tous ces problèmes ne concernent que les avoirs et la logique de l’illusion. Ils n’interfèrent pas avec notre aspiration, notre souhait de bienveillance et de dévouement envers la Source.

Pour un chercheur en quête d’éveil, tous nos obstacles devraient être perçus comme l’occasion de “passer outre”, d’assumer l’abandon afin de laisser transparaitre le but ultime, omniprésent.
Quelle misère de nous retrouver paradoxalement à défendre tout ce que nous cherchons à éviter ! Si tout notre bagage spirituel ne nous a pas aidé à relâcher notre implication et nos intérêts pour l’illusion et ses valeurs, nous devrions revoir notre approche.