Décider “d’être avec”

Décider “d’être avec”

Au lieu de maintenir le lien avec le mental et nos idées, c’est avec l’Ouverture, l’éclat de l’Êtreté, que nous devrions nous relier. C’est un changement qui repose sur un choix très simple. Toutefois, tant que nous ne décidons pas de ce choix, c’est comme s’il n’existait pas.

Le choix commence par celui de “décider”, décider de “se laisser” pour “être avec”, pour vivre l’Ouverture initiale. La décision, c’est de s’oublier depuis le personnage, depuis le rôle auquel nous sommes soumis.
C’est pour cette raison qu’il nous faut décider de nombreuses fois afin de nous libérer. Lorsque nous avons l’évidence de l’Ouverture, nous pouvons décider d’abandonner le rôle définitivement. En fait, c’est plutôt lui qui nous abandonne, dès lors que nous réalisons son inexistence.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image