Encombré de soi-même

Encombré de soi-même

Lorsque nous contemplons, nous laissons le divin regarder en nous. Nous lui donnons nos yeux, nos oreilles, notre esprit et tout le reste. Nous nous retirons, puisque c’est là meilleure façon de ne pas faire obstacle. Il s’agit seulement de libérer une place qui n’est pas la nôtre.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image