Être

Être

Il y a en nous une contemplation qui opère. Afin de la reconnaitre et de la vivre, il nous faut décrocher de notre posture habituelle.

La notion d’abandon intervient ici. C’est comme si nous nous donnions une grande détente, une grande pause, par rapport à notre personnage, ainsi qu’à toutes les activités subtiles et grossières qui nous animent.

L’abandon nous donne à Être. Il nous révèle l’éclat, la présence simple et spontanée de notre Êtreté.
Contempler c’est ÊTRE, comme cela EST et comme tout EST naturellement. C’est retrouver et expérimenter la vie dans ce qu’elle est de plus frais, de plus tendre et de plus authentique.

L’ÊTRE, qui vient avant tout, est plein de qualités et de potentialités. Il est pareil au nouveau-né. Il est la beauté de la vie. Il inspire émerveillement, protection et amour.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image