L’amour qui ouvre à l’amour

Recentrez-vous sur le cœur. Faites appel à sa richesse d’amour…
C’est en serrant les êtres contre lui que nous leur transmettons sa douceur, qu’ainsi, nous les consolons, que nous soulageons leur peine et que nous leur donnons la force de continuer.
Le cœur est un moteur puissant. C’est lui qui peut nous aider à dépasser les croyances de l’illusion. C’est lui qui détient le pouvoir de nous conduire jusqu’à la libération.

Partager :

A lire également